Le nouveau permis moto !

Un nouveau code moto, un examen plateau enchaîné ainsi qu’une épreuve de conduite plus longue ? 🤔

On l’attendait pour 2019, mais la nouvelle mouture du permis moto sera effective dès mars prochain. Voici ce qui attend les candidats pour le permis moto 2020 ! Suivez le guide ! ✌️


Un code propre à la moto

Cette nouvelle réforme commence par la création d’une ETM. Derrière cet acronyme (Épreuve Théorique Moto), on découvre un code spécifique à la moto.

Ce dernier se présente sous forme de questions spécifiques et reprendra les éléments du code réformé en 2016 pour le permis B. Cette épreuve se passera donc hors plateau comme dans un centre d’examen par exemple. Le tarif ne devrait pas dépasser les 30€.

Ce gros changement a pour objectif la disparition des questions théoriques (les fameuses 12 fiches) et ainsi permettre aux apprentis motards de se focaliser uniquement sur leur plateau


Une épreuve plateau en continu

nouveau plateau 2020

Parlons-en du plateau justement, lui aussi évolue !

Plus de séquençage entre les épreuves, les candidats devront directement enchaîner les différentes étapes. Il n’y aura en effet plus qu’un seul parcours regroupant tous les tracés : évolution à allure réduite, seul(e) et avec passager, évitement, slalom et freinage d’urgence à allure normale.

À noter que les tracés resteront identiques sauf pour le lent qui deviendra plus court (14 secondes contre 20 secondes pour l’ancien permis). Le candidat aura également le droit de poser pied à terre au maximum trois fois.


L’épreuve de circulation devient plus longue

Enfin, l’épreuve de circulation a été rallongée. Elle durera 40 minutes et non plus 25 comme c’était la cas en moyenne. Il faut savoir que le passage des vérifications techniques se fera pendant cette dernière. 

trajectoires sécurités

Mais la plus grande nouveauté porte sur l’évaluation de cette épreuve

En effet, en plus des règles du code de la route, le respect des trajectoires de sécurité en virage sera primordiale. Plusieurs éléments seront scrutés :

  • le positionnement sur la chaussée
  • l’allure
  • la visibilité
  • la sortie en courbe

Cette trajectoire a pour but d’éviter un choc latéral ou frontal avec un véhicule qui arrive dans le sens opposé de circulation. Vous retrouverez plus d’informations sur le site du gouvernement.

Pour finir, le port d’équipements homologués CE (on vous en parle dans cet article) sera également une obligation pour les candidats !

Ce sont uniquement les conditions d’attribution du permis qui changent. Les vingt heures minimum de formation restent donc inchangées.

On vous laisse jeter un coup d’oeil à cette vidéo, d’une part parce qu’elle traite le sujet en profondeur, mais surtout l’équipe de motor live nous a interviewé ! Merci Mehdi 😉

Allez, on vous aide : notre passage se situe autour des 3 minutes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *